Cameroun : un chantier de Sinohydro bloqué pour des raisons de sécurité

Les ouvriers de Sinohydro employés sur le chantier de la route Waza-Dabanga, au Cameroun, ont cessé le travail. Cette situation fait suite à l’enlèvement de 10 personnes membres de l’entreprise par la secte Boko Haram, le 17 mai dernier. Les ouvriers considèrent en effet que leur sécurité n’est pas assurée et réclament la libération des leurs en préalable à une reprise du travail.

Cameroun – Route Waza-Dabanga : les Chinois refusent de poursuivre les travaux – 26/05/2014 | camerpost.com.

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s