Oman National Railway Project : le consortium moins-disant s’engage pour le développement du secteur ferroviaire dans le pays

La Korea Rail Network Authority, qui fait partie des prétendants les plus sérieux au projet de développement ferroviaire d’Oman (Oman National Railway Project), s’est engagé à transférer des technologies et à créer une ligne de production au Sultanat pour appuyer son offre.
La KRNA est un organisme proche du gouvernement destiné à promouvoir l’expertise coréenne à l’international dans le secteur ferroviaire. Outre la KRNA, le consortium réunit Dohwa Engineering, l’entreprise publique chinoise First China Railway, le groupe indien Balaji Railroad Systems et la firme locale NEO (National Engineering Office).
L’offre coréenne vise également à renforcer les capacités du Sultanat de telle sorte que le pays puisse lui-même prétendre à exporter ses technologies et matériels vers les autres pays du Moyen-Orient. Le consortium s’est en outre engagé à employer de la main d’oeuvre locale à hauteur de 30% (« in-country value »).
Le mois dernier, l’offre déposée par la KRNA a été désignée comme la moins-disante pour le Project management consultancy (PMC) du réseau.

Korean-led consortium pledges support for local rail industry | Oman Observer.

Publicités
Cet article, publié dans Contrat, Recherche & Développement, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s