Côte d’Ivoire : un consortium franco coréen pour le train d’Abidjan

Dongsan Engineering, Hyundai Rotem et Bouygues, réunis en consortium, viennent de conclure un accord cadre de négociations exclusives avec le gouvernement ivoirien portant sur la construction du train urbain d’Abidjan. Le projet nécessitera un investissement de 1 MM €, contre 500 M € initialement envisagés. Il permettra de relier Anyama, en banlieue nord, à l’aéroport de Port Bouet, soit une distance de 37,5 km.
Bouygues DTP Terrassement et Bouygues Construction assureront les opérations de génie civil tandis que les entreprises coréennes fourniront les rames et assureront la sécurisation du réseau. La concession, prévue pour 40 ans, ne bénéficiera d’aucun financement public. Les travaux doivent débuter en 2015 pour s’achever 7 ans plus tard. Le premier tronçon devrait être mis en service à l’horizon 2016-2017.

Côte d’Ivoire : le futur train urbain coûtera 1 milliard d’euros.

Cet article, publié dans Contrat, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s