HLG, en conflit au Qatar, trouve un accord

Habtoor Leighton Group, engagé dans une procédure contre Al Faisal Holding au Qatar depuis l’an dernier, vient d’annoncer la conclusion d’un accord amiable avec son adversaire. Le différend avait trait à l’encaissement par Al Faisal d’un performance bond de 100 M $ sans qu’aucun motif ne puisse le justifier. HLG oeuvrait alors à l’extension du Doha City Centre.
L’accord conclu aujourd’hui entre les deux parties prévoit la restitution des performance bonds qui avaient été encaissés entre mai et juillet 2013. Les deux entreprises ont par ailleurs trouvé un compromis quant au montant des contrats achevés ou en cours. Al Faisal Holding a d’ores et déjà versé 40% du montant restant dû et versera 20% supplémentaires au cours des semaines à venir. Les 40% restants seront payés à la livraison des travaux, prévue dans 18 mois.
La résolution de ce différend est de bon augure pour Leighton qui cherche actuellement à recouvrer des créances sur plusieurs projets estimées à 5 MM $.

Leighton Holdings settles Doha construction dispute | The Australian.

Cet article, publié dans Litige, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s