Les entreprises coréennes anticipent un boum à l’international

Selon l’ICAK, les entreprises coréennes de BTP ont enregistré une hausse de 67 % de leurs commandes à l’international au cours du premier trimestre 2014, à 16,2 MM $. Il s’agit du plus important montant depuis 2010, date à laquelle les commandes avaient atteint 28 MM $. La croissance a surtout été enregistrée au Moyen-Orient et sur les autres marchés émergents (Afrique et Asie du Sud-Est).
Pour la totalité de l’exercice 2014, le Ministre de l’Equipement sud-coréen s’est déclaré optimiste, notamment au vu de la demande des secteurs industriel au Moyen-Orient et de celui des infrastructures en Asie. Les prévisions initiales de 70 MM $ devraient être dépassées.
En 2013, les entreprises ont enregistré des commandes à l’international d’un montant de 65,2 MM $.
Selon Lee Sang-wook, porte-parole de GS Engineering, l’aspect le plus notable dans la stratégie mise en place par les entreprises, réside dans leur regroupement à l’international. Ces propos sont à mettre en relation avec le contrat remporté par 6 des majors au Koweït et auquel nous avons fait référence en février dernier.
Le gouvernement coréen a en outre récemment décidé d’accroître son soutien aux entreprises désireuses d’accroître leurs parts de marchés à l’international en faisant porter à 1,2 MM $ (1,3 trillions won) la part de l’Exim-Bank au sein de Fonds de Développement pour la Coopération Economique (EDCF). L’objectif étant de soutenir les petites et moyennes entreprises. L’EDCF, un fonds mis en place en 1987, propose des financements à bas taux et à long terme pour les pays en développement. Il est assorti d’un dispositif de garantie qui peut être sollicité pour les projets d’infrastructure de grande envergure, qu’ils émanent du secteur privé ou public.
L’Exim-Bank a cette année décidé de conserver l’Asie du Sud-Est (notamment le Vietnam) comme priorité d’intervention pour l’EDCF. Le soutien apporté par le fonds sera toutefois simultanément et graduellement accru pour l’Amérique Latine et l’Afrique, de 34 à 40%. L’Exim-Bank apportera par ailleurs un soutien informationnel aux PME désireuses de soumissionner aux projets éligibles aux financements.

Korean builders anticipate boom in overseas orders.

Cet article, publié dans Aide au Développement, Financements, Résultats, Soutien Export, Stratégie d'entreprise, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s