Canal de Panama : un accord de principe semble trouvé

Le consortium GUPC et l’Autorité du Canal de Panama viennent de conclure un accord de principe (qui doit encore être signé) visant à résoudre le différend financier qui les oppose. Plusieurs décisions ont été prises :
– conformément à ce qui avait déjà été annoncé, les deux parties vont chacune injecter 100 M $ de liquidités pour une reprise totale des travaux.
– le remboursement des avances effectuées par l’ACP (784 M $) au consortium pourra être étendu jusqu’en 2018 au plus tard.
– les deux parties se sont mises d’accord pour présenter au  Tribunal d’arbitrage leur différend relatif aux coûts additionnels réclamés par le GUPC.
– l’Autorité du Canal a donné son accord à l’utilisation, par le GUPC, du « surety bond » de Zurich (400 M $) comme garantie pour réunir des liquidités.
Sacyr réalise un quart de son chiffre d’affaires grâce au Canal de Panama. Le groupe a donc tout intérêt à ce que l’accord soit formellement validé.

UPDATE 2-Panama Canal, consortium reach preliminary deal to finish work | Reuters.

Cet article, publié dans Contrat, Litige, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s