Acciona touché de plein fouet par la réduction des aides publiques dans le secteur des énergies renouvelables

La nouvelle politique de fiscalité que doit mettre en place le gouvernement espagnol pour ce qui concerne les énergies renouvelables devrait induire un manque à gagner de 250 M € par an pour Acciona. Le groupe, qui réalise 80 % de son Ebitda dans ce secteur, envisage de prendre d’importantes mesures pour remédier à la situation. L’entreprise entend notamment céder davantage d’actifs à l’international (comme il a déjà été fait en Allemagne et en Corée) et trouver des partenaires pour financer ses projets hors marché domestique (voire même en Espagne). Acciona envisage également de soumissionner à des projets nécessitant une gestion à long terme et de développer ses activités dans le secteur du traitement de l’eau qui ne représentent aujourd’hui que 3% de son Ebitda. Les marchés latino-américain et asiatique offrant à cet égard de prometteuses perspectives.
Acciona a déjà procédé à des émissions d’obligations et renoncé à verser un dividende pour doper sa situation financière. Mais la réforme promise par le gouvernement semble plus drastique que ce qui avait été initialement envisagé et le groupe pourrait avoir à procéder à de nouvelles émissions de titres pour honorer sa dette aux échéances prévues de 2014 et 2015.

UPDATE 1-Subsidy cuts force Spain’s Acciona into third party energy deals | Reuters.

Cet article, publié dans Stratégie d'entreprise, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s