Un consortium brésilien/chinois va construire la ligne électrique de Belo Monte

Un consortium composé de l’entreprise chinoise State Grid Brazil Holding SA et des locaux Furnas (24,5%) et Eletronorte (24,5%) vient de remporter la concession de la ligne de transmission électrique de Belo Monte, au Brésil. L’offre soumise (435 M reais, soit 183 M $) présente un rabais de 38 % par rapport au montant maximum fixé par le gouvernement. Les travaux seront financés par la BNDES à hauteur de 55 %. La ligne, qui comptera 2100 km, reliera l’Etat du Para à celui du Minas Gerais. Elle sera dotée d’une capacité de 4000 MW. La concession est prévue pour une durée de 30 ans.

Belo Monte : un consortium brésilien/chinois remporte l’enchère de la ligne de transmission.

Cet article, publié dans Contrat, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s