L’attribution de la gestion de l’aéroport de Castellón à SNC Lavalin suscite la polémique

Le groupe SNC Lavalin vient d’être choisi par les autorités espagnoles de Valence pour assurer la gestion de l’aéroport de Castellon. Il s’agit d’un contrat prévu pour une période de 20 ans et dont le montant s’élève à 24,5 M € (soit 1/2 million de moins que ce qui avait été envisagé par le gouvernement). Le problème auquel ne s’attendaient pas les autorités est la présence de SNC Lavalin sur la liste noire de la Banque Mondiale pour des faits de corruption. Cette situation, si elle empêche le groupe de soumissionner aux projets financés par la BM, ne lui interdit nullement de poursuivre des activités bénéficiant de financements « classiques ».
En Espagne, l’opposition politique est en alerte depuis que la nouvelle s’est diffusée. Elle cherche aujourd’hui à déterminer les critères qui ont rendu possible cette adjudication. L’entreprise n’a pour sa part effectué aucun commentaire, le contrat n’ayant pas encore été formellement signé.

Un grupo canadiense se hará cargo de la gestión del aeropuerto de Castellón | Comunidad Valenciana | EL PAÍS.

Cet article, publié dans Contrat, RSE, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s