Kenya : le projet de la China Road & Bridge Corporation suscite des remous

Les travaux de liaison ferroviaire Mombasa-Nairobi, au Kenya viennent de débuter. Le contrat avait été attribué à la China Road & Bridge Corporation en 2012, pour un montant de 3,8 MM $. Aujourd’hui, le projet suscite toutefois des controverses. Son bien-fondé déjà, eu égard à une ligne existante qui aurait pu être modernisée à moindres frais ; son modèle de financement (85% Exim Bank chinoise et 15% par l’Etat kényan, via un prélèvement de 1,5 % sur les importations) et la transparence entourant le processus d’appel d’offres.
Il s’avère en effet que la CRBC a effectué l’étude de faisabilité du projet, sa conception, son chiffrage, la recherche de financements et a par la suite été mandaté pour procéder aux travaux de construction. Sans aucun appel d’offres.
Les craintes qui sont soulevées par certains hommes politiques ont également trait au poids qui pèsera sur la dette extérieure du pays à la suite du financement accordé par les Chinois : de 22,9 MM $ en juillet 2013, elle devrait passer à 26,2 MM $.
La hausse de l’enveloppe affectée à la ligne ferroviaire vient en outre d’être pointée du doigt par les Parlementaires kényans puisque de 2,5 MM $, le projet est passé à 3,8 MM $. L’acquisition de matériel roulant en est à l’origine. Or, il s’avère que la ligne est prévue pour un « open access » qui permet aux opérateurs privés, moyennant un tarif commercial, de faire circuler leur propre fret.
L’Ouganda, qui s’apprête à mettre en oeuvre sa propre ligne entre Mabala et Kampala, devrait suivre avec attention les développements du projet kényan. Associés au Rwanda, Ouganda et Kenya ont mis en place la « Coalition of the Willing » en vue d’accélérer leur processus d’intégration économique. C’est dans ce cadre que sont entrepris ces grands projets ferroviaires.

Kenya railway project starts amid controversy – News – www.theeastafrican.co.ke.

Cet article, publié dans Contrat, Financements, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Kenya : le projet de la China Road & Bridge Corporation suscite des remous

  1. Ping : Le projet ferroviaire est-africain soutenu par la Chine | SEFI Veille Internationale

  2. Ping : Kenya : la CRBC blacklistée par la Banque Mondiale | SEFI Veille Internationale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s