La BNDES prend pied en Afrique du Sud

La Banque de développement brésilienne BNDES vient d’ouvrir un bureau de représentation à Johannesburg. Il s’agit du premier en Afrique et du troisième dans le monde. Cette initiative traduit l’essor des relations économiques entre les deux partenaires dont les échanges sont passés de 4,9 MM $ en 2000 à 26,5 MM $ en 2012. Ces montants peuvent être corrélés aux efforts effectués dans le domaine diplomatique puisque le Brésil dispose désormais de 37 ambassades en Afrique, contre 17 en 2002.
Le BNDES devrait engager cette année 500 M $ au bénéfice des entreprises brésiliennes désireuses d’investir sur le continent. Les biens, mais également l’ingénierie et la construction -en particulier les centrales hydroélectriques- constituent les objectifs premiers de ce programme.
Depuis 2007, l’institution a engagé 2,9 MM $ dans la région (majoritairement les pays lusophones). En 2008, ce sont 265 M $ qui ont été affectés à un projet de relance et 360,5 M $ l’année suivante. En Angola et au sud du continent, l’assistance de la BNDES s’est révélée déterminante dans le secteur des infrastructures et de l’énergie, notamment auprès d’Odebrecht, Andrade Gutierrez et Queiroz Galvão, entreprises auxquelles elle a su apporter un indiscutable avantage compétitif.

BNDES Opens in Johannesburg to Boost Brazil’s Presence in Africa – Bloomberg.

Cet article, publié dans Financements, Influence, Institutions, Soutien Export, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s