Les entreprises japonaises timorées à l’international ?

Le Président japonais, Shinzo Abe, qui en 10 mois d’exercice a déjà visité 23 pays, s’est donné pour mot d’ordre de valoriser l’offre japonaise à l’international. Dans le secteur des infrastructures, l’initiative semble porter ses fruits puisque les entreprises de construction ont, entre janvier et septembre 2013, remporté des contrats pour un montant cumulé de 5,04 trillion Yen (51 MM $) à l’export, contre 3,2 trillion yen en 2012, et pour la totalité de l’exercice.
La recherche de nouveaux débouchés s’avère nécessaire pour faire face à un marché intérieur en perte de vigueur. La concurrence coréenne et chinoise n’est pas non plus étrangère à cette stratégie offensive. En 2005, les trois pays disposaient d’un niveau d’exportations d’infrastructures sensiblement identique à quelque 20 MM $. En 2010, Chine et Corée ont quadruplé le volume de ces exportations tandis que le Japon stagnait.
Aujourd’hui, certains avancent que les entreprises japonaises auraient perdu leur caractère offensif, attendant du gouvernement qu’il assure le financement de leurs projets et qu’il garantisse leurs investissements. D’autres encore affirment qu’elles seraient réticentes à l’idée d’opérer sur les marchés émergents en raison des marges moins importantes qui y sont habituellement dégagées. Le déficit d’adaptabilité est également souligné par certains experts qui indiquent que les entreprises cherchent à vendre des projets sophistiqués, là où la demande se porte sur des offres de base, ce que comprennent mieux Coréens et Chinois.

Abe Travels Abroad in Search for New Export Markets – WSJ.com.

Advertisements
Cet article, publié dans Influence, Soutien Export, Stratégie d'entreprise, Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s