La Serbie réserve ses autoroutes aux entreprises chinoises

La Serbie, qui a annulé en août dernier le contrat autoroutier qui la liait à Alpine, a fait savoir qu’elle n’octroierait la concession du corridor 11 qu’à des  entreprises chinoises. Ce sont en effet les seules à avoir été invitées à soumissionner (financement, construction, gestion et maintenance). Ce corridor totalise 151,7 km et relie Belgrade au Monténégro.
Les entreprises chinoises disposent d’un délai fixé au 25 octobre pour présenter une offre quant aux tronçons Surcin/Obrenovac (17,6 km) et Preljina/Pozega (31 km). Le tronçon de 103 km entre Obrenovac et Prejlina disposant déjà d’un financement (assuré par l’Azerbaïdjan et la Chine) et étant déjà en phase de construction.
Les conditions qui ont été fixées aux entreprises concernent leur chiffre d’affaires, qui ne doit pas avoir été inférieur à 2 MM € annuels au cours des trois derniers exercices, et leurs capacités puisque ces dernières doivent pouvoir se prévaloir d’avoir construit au moins 150 km d’autoroute au cours de ces 5 dernières années.

Autobahnbau: Serbien will Autobahnbau nur an Chinesen vergeben « SOLID – Wirtschaft und Technik am Bau. Österreichs Magazin für Baugewerbe, Bauindustrie und Immobilien..

Publicités
Cet article, publié dans Contrat, Financements, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La Serbie réserve ses autoroutes aux entreprises chinoises

  1. Ping : La Serbie et les Emirats collaborent dans le secteur des autoroutes | SEFI Veille Internationale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s