Pologne : querelle de chiffres entre le GDDKiA et les entreprises

Le GDDKiA a affirmé qu’il ne se considérait pas comme responsable des difficultés rencontrées par certaines entreprises de BTP et que les ambassadeurs qui s’étaient élevés en juin dernier, pour défendre leurs intérêts, avaient été manipulés. Lech Witecki, à la tête de l’organisation polonaise, a ainsi déclaré que les réclamations déposées par les groupes routiers auprès du GDDKiA s’élevaient à 932 M €. Selon les ambassadeurs, ces réclamations atteindraient 2,3 MM € et constitueraient une menace pour leur trésorerie. Toujours selon le GDDKiA, sur les 932 M €, seuls 13 M €  seraient recevables. A charge pour les tribunaux de trancher.

GDDKiA rebuts contactors and ambassadors’ charges – Construction market – Construction market in Poland and Eastern Europe.

Publicités
Cet article, publié dans Litige, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s