Afrique du Sud : un cartel condamné

Quinze entreprises d’Afrique du Sud* viennent d’être condamnées à une amende globale de 1,46 MM Rand pour entente. Une instruction menée par la South Africa’s Competition Commission était en cours depuis février 2011. Au total, ce sont 21 entreprises qui ont répondu à l’appel visant à soumettre des déclarations « spontanées » en échange d’une minimisation des peines. L’accord conclu se réfère à des infractions commises après 2006. Aveng, Basil Read et Hochtief font partie des groupes qui ont accepté la transaction. Group 5, Construction ID et Power Construction l’ont, à l’inverse, refusée. Une enquête les visant va donc être menée, ce qui pourrait donner lieu à des poursuites judiciaires.

Le parti de l’Inkatha (opposé à l’ANC) a réagi vivement après avoir pris connaissance du  montant des amendes infligées, jugé trop bas, et s’est prononcé en faveur de la création d’une blacklist qui interdirait l’accès de ces entreprises à la commande publique.

*Liste complète et montant des amendes précisés dans l’article mis en lien.

Construction firms fined R1.46bn – SouthAfrica.info.

Publicités
Cet article, publié dans Juridique, Litige, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s