Vers une réactivation des projets ferroviaires libyens ?

La China Railway Construction Corporation (CRCC) s’est récemment entretenue avec la Libya Rail Implementation Authority en vue de réactiver les projets de construction des lignes Tripoli/Ras Jdair (frontière tunisienne) et Tripoli/Khoms-Sirte et Al Hisha Sebha. Selon des sources internes, l’autorité libyenne serait à l’origine de l’entrevue.
Le projet, d’un montant de 12 MM $, avait été partagé en 2008 entre les Chemins de fer russes (RZhD), en charge du tronçon Sirte/Benghazi, et la CRCC.
Le programme ferroviaire bénéficie aujourd’hui d’un fort soutien du Congrès. Il n’en demeure pas moins qu’il a été demandé aux entreprises contractantes de ne pas exiger de compensations, ni de revoir à la hausse le montant de leurs prestations, en débit des années qui se sont écoulées et des hausses inhérentes à ce délai. En contrepartie, le gouvernement propose de verser 50 % du montant du contrat à la reprise des travaux, le reste en deux versements de 25 % chacun, à une date ultérieure. La même proposition aurait été faite aux entreprises turques et d’autres nationalités engagées dans le pays.

Libyan Rail Authority meets Chinese about restarting projects | Libya Herald.

Publicités
Cet article, publié dans Contrat, Projet, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s