Graña y Montero coté à New York

Graña y Montero, la plus importante entreprise de construction péruvienne, vient de lever 460 M $ lors de son introduction à la Bourse de New York. Ce montant sera affecté à 60 % à des investissements dans le secteur des infrastructures.
Le groupe, dont les activités sont diversifiées (mines, énergie, métro de Lima et réseaux d’égouts), ambitionne notamment de procéder à des acquisitions hors de son marché domestique, et en particulier en Colombie et au Chili. L’an dernier il a ainsi procédé à la reprise de 75 % des parts du groupe routier chilien  Vial y Vives.

Another multilatina heads to Wall St | beyondbrics.

Publicités
Cet article, publié dans Stratégie d'entreprise, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s