Sacyr rencontre des difficultés au Panama

L’Administration du Canal de Panama (ACP) vient de rejeter la réclamation présentée par le Grupo Unidos por el Canal (GUPC) visant à obtenir une compensation de 588 M $ à la suite de retards enregistrés sur le projet. Selon le consortium dirigé par Sacyr, ces délais seraient liés aux divergences entre l’ACP et le consortium quant à la formule de ciment à utiliser et aux coûts supplémentaires que cela induit.
Outre ces surcoûts, le groupement craint de ne pas pouvoir bénéficier de la prime prévue en cas d’achèvement anticipé du projet.
La dispute doit désormais être portée devant le l’Organe de Règlement des Différends, une instance indépendante et constituée d’experts. ACP a toutefois déclaré qu’en cas de délibération favorable à GUPC, il n’hésiterait pas à porter l’affaire devant le Tribunal d’Arbitrage de la Chambre de Commerce International.
Outre Sacyr, GUPC regroupe Impregilo, Jan de Nul et Constructura Urbana SA (Panama).

Panamá rechaza la reclamación de Sacyr por el sobrecoste del Canal | Empresas | Cinco Días.

Publicités
Cet article, publié dans Juridique, Litige, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s