Les difficultés du marché espagnol poussent les entreprises à s’internationaliser

La crise de 2008 a engendré des effets dévastateurs sur les entreprises espagnoles de BTP. Crise à laquelle s’ajoutent désormais des allégations de corruption révélées par El Pais, selon lequel les majors auraient financé le Partido Popular de José Maria Aznar au cours des années 2000. Les entreprises récusent ces accusations qui portent atteinte à leur image, déjà écornée par des résultats en forte baisse.
FCC, qui pouvait se prévaloir de 991 M $ de bénéfices nets en 2007, a vu ces derniers plonger à 145,4 M$ en 2011. Et à la fin des 9 premiers mois de 2012, le résultat net n’était plus que de 54 M $.
ACS affichait 2,4 MM $ de bénéfices en 2008 ; 2,7 MM $ en 2009 mais une perte nette de près de 1,5 MM $ à la fin de septembre 2012. Ferrovial comptabilisait des pertes de 1,07 MM $ en 2008, un résultat net positif de 2,9 MM $ en 2010 pour conclure son exercice 2011 sur des bénéfices de 1,75 MM $.
Seul OHL a suivi une courbe ascendante entre 2007 et 2012 (3 premiers trimestres) s’échelonnant graduellement de 189 à 249 M $.
La crise en Espagne a servi de catalyseur à une internationalisation forte de ces mêmes entreprises puisque certaines réalisent désormais + de 80 % de leur CA hors de leurs frontières (ACS, notamment). L’Europe, considérée comme un marché mature où la concurrence est féroce, ne constitue plus un terrain de prédilection pour le développement des activités, à l’exception de quelques niches. L’Amérique, dans son ensemble et l’Asie sont les nouveaux eldorados.

Woes at Home Drive More Spanish Contractors Abroad | ENR: Engineering News Record | McGraw-Hill Construction.

Publicités
Cet article, publié dans Stratégie d'entreprise, Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s